Partagez | .
 

 Histoire & géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny
Pn.j.

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Histoire & géographie   Sam 5 Jan - 2:15

Dans le monde

2188, sur la planète Terre.

Les choses ont changé en presque deux siècles. Les tensions entre les nations, déjà présentes deux siècles plus tôt, n'ont fait que s'aggraver. Chacun voulant s'assurer une place d'importance sur la scène internationale, on assiste au fil des décennies à une "alliance des états". Cette formulation n'est qu'une manière politiquement correcte de nommer ce qui se passe réellement : une vague massive et internationale d'annexion et de colonisation des pays par les grandes puissances. Durant cette frénésie d'expansion territoriale, une nouvelle carte du monde géo-politique se construit au fil des guerres et marchandages pour se stabiliser en 2102. Des accords sont alors signés par les grandes puissances pour rétablir la paix et garder cet équilibre.

Ces grandes puissances, les voilà : l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, L'Europe, l'Asie, et la Russie. Chacune de ces coalitions est devenue un véritable empire, et on les appelle les Nouveaux Continents. Les différents pays sont considérés comme des sortes de cantons annexés avec leurs propres conseils dirigeants, qui eux-même en réfèrent au Gouvernement Continental. Chaque nouveau continent dispose de sa propre monnaie : l'Europe a gardé l'euro, l'Asie utilise le yen, l'Amérique du Nord le dollar, l'Amérique du sud le south dollar, et la Russie le rouble. Chaque monnaie vaut les quatre autres, et tout est fait pour que cet équilibre précaire soit conservé.

Mais si sur le plan international l'harmonie est retrouvée et qu'une entente cordiale mais méfiante est instaurée entre les gouvernements, pour les habitants la situation est toute autre. D'une manière générale, l'écart entre bourgeoisie et population modeste s'est aggravé au point de créer de fortes dissensions entre les classes. Pour tenter d'héberger les plus démunis, les gouvernements se sont remis à développer les logements sociaux et ont mis sur place de la nourriture lyophilisée à très bas prix. Ces grandes zones d'habitats sociaux s'apparentent à de grands campus d'immeubles "néo-modernes" colossaux, sorte de HLM remasterisés et surtout deshumanisés. Ce qui, bien sûr, est devenu avec le temps de grands ghettos pour la populace tandis que les plus riches logent dans d'immenses villas très bien placées.. Et généralement à très haute sécurité. Et si ces nantis vivent assez confortablement jusqu'à quatre-vingt-dix ans en moyenne, les classes plus modestes luttent jusqu'à la cinquantaine, voire la soixantaine.

Dans les ghettos, la vie de quartier s'est donc redéveloppée, et au fil du temps on assiste à une rurbanisation exponentielle : les campagnes sont prises d'assaut par les familles les plus défavorisées qui y voient un nouveau départ. Les homosexuels en revanche se regroupent dans des quartiers entiers en ville, se soutenant entre eux. C'est aussi là que vous trouverez les maisons closes et les prostituées, reconnues comme professions mais non mieux traitées en réalité. Si sur le papier la cause des gays est reconnue et protégée, la réalité est autre : des familles entières peuvent être persécutées si un de leur membres est affilié à l'homosexualité ou transsexualité, et on compte de nombreuses disparitions et de fugues à cause de cela. Le racisme aussi fait des vagues, car bien que le brassage soit plus présent que jamais entre les cultures, on observe une radicalisation des communautés et des rivalités entre elles. Ce qui régulièrement aboutit à des situations de violences verbales ou/et physiques. Beaucoup rallient la cause pirate à cause de ces tensions, où la cause LGBT (Lesbien Gay Bisexuel Transsexuel) est très largement reconnue, et surtout où la liberté est un des principes phares quelle que soit l'origine ethnique. On compte un large nombre de femmes dans les rangs de ces hors-la-loi, qui en somme recrutent quiconque n'est pas satisfait de la société et veut vivre autrement. Mais en réaction à cette attraction qu'exerce la cause pirate, les gouvernements ont infiltré un large panel de lieux et de classes, y compris les bas fonds, afin de recueillir un maximum d'informations sur leur ennemi. De plus, ils essayent à tout prix de recruter le plus d'effectifs possible, tant pour grossir leurs rangs que pour "piquer" les potentielles recrues que les pirates pourraient attirer.. Tandis que ceux-ci estiment que les gouvernements traitent les populations pauvres comme autant d'esclaves qu'ils exploitent.

Quant à l'évolution des moeurs.. L'adoption gay a suivi quelques temps après le mariage pour tous. Quelques savants ont tentés la procréation unisexe et notamment masculine, mais cela a été considéré comme un crime contre nature et contre l'humanité et le projet a été avorté. Un véritable marché d'adoption et de procréation artificielle s'est donc développé au fil du temps : tout a un prix, même un enfant. D'ailleurs, la mode pour les prénoms est revenue sur ces patronymes délicieusement vieillots, âgés de deux cents ans ou plus. Le clonage, lui aussi a été interdit pour une question d'éthique malgré une longue période de recherche intensive à ce sujet pour : il était impensable de créer de toute pièce des êtres qui non seulement auraient l'apparence parfaite de leurs "parents-frères" mais en plus ne seraient que des "réserves vivantes" en cas de besoin d'organe.

Le niveau d'avancée technologique a très grandement progressé. Mais la plupart des scientifiques vont chez les pirates qui ont des offres fort alléchantes pour leur sujets de recherches. Les savants restants sont au services des corsaires, généralement motivés par un fanatisme de la justice et de l'éradication des "mauvaises herbes". Une autre préoccupation cependant continue de faire débat : le combat éternel entre partisans d'écologie et adhérents d'une politique plus libérale.

La réalité virtuelle fait dorénavant partie intégrante du quotidien, notamment pour les réseaux sociaux, jeux et "drogues virtuelles" (cf topic avancées tech.). Le développement extrême de la société de consommation a favorisé terriblement ce domaine qui n'a cessé de se développer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Pn.j.

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Histoire & géographie   Sam 5 Jan - 2:16

Sur l'île

Suite au mécontentement et au durcissement du clivage entre nantis et pauvres, entre habitants et gouvernements, et suite aux trop nombreux conflits qui ont ravagé une bonne partie du XXII siècle, la "néo-piraterie" s'est construite par opposition. Ils ont été une vingtaine de familles à partir pour finalement s'installer sur l''île Desolación, en Terre de Feu (cette île méconnue se situe à l'ouest du détroit de Magellan, au Chili). Puis, d'autres les ont rejoint. La piraterie s'est organisée au fur et à mesure, avec ses règles, ses dirigeants, ses façons d'agir. Pour lutter contre cette vague de mieux en mieux coordonnée, les divers Gouvernements se sont alliés pour donner jour à l'organisation des Corsaires. Ceux-ci disposent de tout droit ou presque pour lutter contre cette nouvelle forme de criminalité. Leur siège se trouve à Singapour, et c'est notamment de là qu'ils décident de la politique à venir pour éradiquer toute forme de piraterie. Ce qui évidemment n'est pas aussi simple que cela, bien que cela ne les empêche pas d'accuser les gens de piraterie parfois de manière arbitraire.

Les pirates, pour qui la Suisse est la "capitale monétaire", vivent pour une grande partie en cachette notamment en Terre de Feu, au milieu des civils. Mais les pirates sont également présents bien que discrets dans tous les pays (et à plusieurs niveaux) afin d'espionner et d'agir contre les gouvernements. Pour l'instant, les corsaires ignorent tout du refuge que les pirates ont trouvé à l'Île Desolación, ce qui explique leur prolifération à cet endroit. On y parle en anglais, et la monnaie utilisée est le South Dollar.

L'île Desolación (alias île de la Désolation), justement. Sa population est concentrée dans la ville principale de l'île, qui est organisée en trois grandes zones. La plus ancienne, au Nord, est nommée Kernel. C'est ici que se sont installées les premières familles de pirates, qui forment aujourd'hui une sorte d'"aristocratie". C'est un quartier agréable à vivre, et d'où provient l'essentiel des pirates qui s'engagent. Les touristes qui partent en vacances à la Terre de Feu s'installent ici le temps de leurs congés et repartent généralement satisfaits de leur séjour. La ville y est organisée, lumineuse, sécurisée et pleine de vie à toute heure.

Plus au sud se trouve le Ghetto. C'est un quartier mal famé, comme une sorte de banlieue délaissée. Le niveau de vie y est lamentable, les rues y sont dangereuses, et l'essentiel des habitants y vit misérablement de petits boulots comme docker, laveur, cireur de chaussures.. C'est là aussi que se concentrent les activités comme la pêche, l'industrie, bref : tout ce qui n'est pas touristique. Nombre de bâtiments devraient être détruits et sont laissés à l'abandon, mais faute d'une volonté de les restaurer ou de les assainir ils servent de squats. La sécurité y laisse à désirer, et on ne compte plus les agressions et violences qui s'y passent.

Au milieu, les Limbes séparent ces deux quartiers. C'est une sorte de terrain neutre, paisible mais modeste. On ne vit pas longtemps aux Limbes : rapidement, soit on décline vers le Ghetto, soit on se dirige vers Kernel. Comme si cette neutralité ne pouvait être que temporaire..

Quant au climat, les températures varient. La Terre de Feu est divisée en deux régions climatiques : le sud est montagneux, très humide et nuageux. Le nord en revanche sera plus sec et plus venteux. D'un extrême à l'autre, la température peut varier facilement de cinq ou six degrés, avec bien sûr un climat plus chaud au nord. Quant aux journées, leur longueur varie grandement en fonction de la saison. Par exemple elles durent sept heures en hiver, mais au printemps elles s'allongent facilement jusqu'à dix-sept heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire & géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salomon's Masquerade :: Ambassade - HRP :: Code d'honneur - administratif :: Annexes du code-