Partagez | .
 

 Dorian Ramfire (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Dorian Ramfire (en cours)   Sam 22 Fév - 2:01




Nous sommes des pirates, des forbans !


Nom officiel : Ramfire
Prénom officiel : Dorian

Age : 34 ans

Nationalité : Américaine

Prénom & nom véritables : Erwan Solenn

Section : Air - Terre - Mer - Finances - Diplomatique - Info com' - Ressources humaines - Scientifique -  Technologique.
Métier : Métier.
Un truc à ajouter ? Parle, nous t'écoutons.



Psycho :
« Les yeux sont les miroirs du corps, ils en disent beaucoup pluslong sur l'état de nos viscères que sur celui de notre âme ou de notre esprit. »


Ce dicton représente à merveille la personnalité de Dorian. Si les yeux sont le reflet de l'âme, le pirate préfère de loin devenir aveugle. Qui serait à même de comprendre les douleurs par lesquelles il était passé avant de devenir l'homme qu'il est aujourd'hui ? Beaucoup de personne en fait, car lorsqu'on devient un pirate, on n'a forcément un vécu qui n'est pas très glorieux ou du moins pas rose. Mais une vie mielleuse serait sans doute trop morne et pas assez passionnante. Comment lui reprocher de vivre pleinement ? La douleur fait la force et la force fait de lui un homme qui ne fait que repousser ses limites, à la recherche du danger qui serait capable de le stopper net dans ses agissements. Dorian n'a jamais été quelqu'un de raisonnable. Sur de lui, ses ambitions l'ont porté loin, mais lui ont également tout fait perdre. Un homme sérieux, qui prend son travail à coeur et qui souhaite plus que tout monter en grade, être au sommet du gouvernement. C'est ainsi qu'on l'a toujours vu. Car c'est l'apparence qu'il a montré, une réputation qu'il avait eu un mal fou à entretenir. Au départ c'est d'ailleurs sans doute ce qu'il était, ce misérable travailleur qui suivait les normes, entrant dans des règles imposées. Mais face à une femme, et surtout à cette femme, il a beaucoup changé. Auprès d'elle, il s'est laissé bercé par les joies de l'amour, la fougue de ses desseins, par des projets irréalisables mais aussi par l'avidité de voir cette puissance s'ouvrir à ses pieds. Elle avait déclenché en lui une flamme torride qui lui avait permis d'acquérir fortune, respect et grâce.

Auprès d'Astrid, car tel était son nom, Dorian avait apprit à se montrer joueur et calculateur. Il montrait aux autres ce qu'il voulait bien qu'ils voient, mais pas plus. L'homme savait se faire discret et surtout avait développé de grands talents d'observateur, de calculateur et de comédien. Un sourire charmeur et de belles promesses pour attirer les gens dans ses griffes. Il était doué pour se faire apprécier des civils, mais également de ses collègues. Devenu hautain, Dorian ne cherchait pas à se faire des amis dans son travail,  au sein du gouvernement, il les voyait tous comme des rivaux. Des insectes à exterminer afin de gravir les marches du podium et de se faire une haute place chez les grands. Alors il observait, il analysait, il souriait, jouant de ses charmes pour trouver les faiblesses de ses rivaux, puis tout doucement, il commençait à creuser dans ces dites faiblesses pour les exploiter, trouver leur limites, comment les mettre en avant et comment détruire. Il cherchait leur vulnérabilité et au moment propice, il attaquait, avec discrétion, sans se faire prendre, causant autour de lui des blessures psychologiques qui allaient amoindrir les capacités de ses collègues. La vipère regardait les dommages infligés et tendit qu'il constatait les dégâts, il montait en grade, car le gouvernement n'avait pas besoin de fragilité, mais de force et de convictions inébranlables. Passer maître dans l'art de la manipulation, il se contentait de se montrer, aimable, cordiale, ambitieux mais honnête, extravertis et rieur.

Mais le chasseur qui croyait prendre fini par tomber de haut en comprenant qu'il avait lui même été manipulé depuis le départ. Comment est-ce qu'il avait pu se fourvoyer à ce point ? Prêt à tout pour détruire ses ennemis, il avait oublié de se méfier de ses proches, les plus proches même. Astrid.  Sa femme était une pirate. Quelle ironie. Si elle l'avait poussé à se surpasser c'était pour avoir des informations sur le gouvernement afin de le faire tomber. Or, avec elle, il parlait de tout. Stupide homme, faible !

Et pourtant, face à cette trahison, il lui avait accordé le pardon. Dorian n'aurait jamais pensé qu'il puisse faire preuve d'une si grande faiblesse, mais il faut croire que la passion débordante qu'il avait pour elle, allait au delà des jeux de manipulation et de séduction. Car au final, Astrid elle même était tombée dans son propre piège, étant devenu un pion dans ce jeu qu'elle avait crée. Ainsi donc pour préserver son couple et l'enfant qu'elle lui avait donné, Dorian était prêt à faire preuve de compassion et d'empathie. Qui aurait cru ? Ce qui montrait donc que lorsqu'il était vraiment attaché à une personne, il pouvait tout accepter et même pardonner les plus pires des trahisons. Dorian n'était pas du genre à faire preuve de sacrifice et pourtant, pour elle, il avait tout abandonner : ses ambitions, son travail, sa fortune, son nom. Pour elle, il était prêt à se traîner dans la boue, oubliant l'homme séduisant qu'il était et l'intelligence dont il faisait preuve. Non, il ne restait plus que la folie qui prenait une ampleur morbide. Et cela, il s'en rendit compte lorsque Astrid perdit la vie.

Sa rancœur envers le gouvernement qu'il avait lui même servit était sans limite, tout comme ses idées de vengeances. Si on lui avait enlevé sa femme, il ferait tout pour poursuivre son oeuvre. Même si pour cela, il devait entrer dans la piraterie, eux qui à la base était ses pires ennemis. Pour lui amis et ennemis n'avaient que des significations assez vagues, qui ne représentaient rien pour lui. La seule chose qui comptait à ses yeux étaient les alliances et la stratégie. Si au départ la piraterie n'avait pas confiance en lui, il leur rendait bien. Disons que premièrement, il se servait mutuellement. Dorian n'avait aucune culpabilité à livrer toutes les informations qu'il possédait aux pirates contre l'échange de protection envers sa fille. Cependant, il n'oubliait jamais de se méfier, ne jamais baisser sa garde vers qui que ce soit. Ils se servaient mutuellement, mais Dorian n'oubliait pas qu'ils pouvaient tous deux se détourner s'ils jugeaient que leur utilité arrivait à leur fin.

Et pourtant, ce moment n'arriva pas. Au fil des années, sa vengeance elle même s'était changé en cause plus noble : la protection des civils. Se battre pour un monde meilleur. Et pour cela, il fallait donc exterminé ce gouvernement. Leur méthode n'étaient pas toujours très catholique mais Dorian avait conscience que dans le monde actuel, rien ne pouvait être fait sans quelques sacrifices. Les mauvaises personnes finissent toujours par payer le prix de leurs actes et le pirate savait que son tour arriverait. Mais il comptait bien faire tomber de nombreuses têtes avant de prendre le même chemin.

Son côté stratégique et manipulateur reprenant le dessus, le pirate s'était fait un nom assez rapidement. Il n'avait pas peur du danger et même aimait prendre des risques. Dorian n'était pas un homme à rester calme dans son coin, non il avait besoin d'agir, d'aller sur le terrain. Autant qu'il pouvait se montrer charmant et agir avec soin, autant lorsque la situation le demandait, il laissait la séduction pour laisser place à un assassin, un pirate qui n'avait pas peur d'accomplir de grandes choses … de mauvaises choses.

Assez lunatique de ce côté là, il est rare de savoir sur quel pied danser avec lui. On ne sait pas s'il répondra à une blague en riant, affichant sa bonne humeur, ou si au contraire, il va tenter de vous dépecer pour avoir osé lui faire subir un petit affront. Tout cela dépendra des jours et de son humeur. Dorian est donc une personne imprévisible qui peut être aussi agréable et joueur que froid et intolérant. Rieur, il est le premier à amuser la galerie, aimant beaucoup taquiner les plus jeunes pirates et les voir se débrouiller avec difficulté. D'ailleurs si l'envie lui en prend, il peut sans doute venir les aider dans leur apprentissage. Il a une certaine affinité avec les enfants qui n'est pas négligeable. C'est sans doute ce qui fait sa faiblesse. On ne touche pas à un enfant, et il serait capable de se mettre mortellement en danger pour eux. Il a lui même un côté très protecteur avec sa fille. En revanche, envers les adultes, s'il est de mauvaise humeur, il se montrera tout de suite hautain, distant et respectueux …. avant de leur serrer la main le lendemain, accompagné d'un « aller sans rancune » qui va clore (ou non) la « dispute ».  



Physio :
« Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire. »


Autrefois, Dorian était un homme bien trop simple, n'ayant pas encore conscience des changements qui pourraient s'opérer en lui. Passe partout, il était bien banale, des cheveux noirs en batailles, des lunettes rondes (non non il n'a pas de cicatrice en formes d'éclair sur le front, je vous le promets), des vêtements un peu vieux, sans pour autant être miteux. Il était inutile de dire que personne ne se serait arrêté sur son chemin pour se retourner vers lui et l'observer. Ou du moins, pas avec envie, peut-être pour se moquer, oui c'était plus probable. Alors comment un homme aussi ordinaire que lui avait fait pour croiser la route de la belle Astrid ? Il s'était longtemps posé la question, et avait obtenu une réponse bien plus tard. Bref, revenons à nos moutons. Astrid avait réussit à changer Dorian en si peu de temps. C'est d'elle qu'il tire l'art de la manipulation, étant entré dans ses filets sans même s'en rendre compte. En quelques mois, Dorian était devenu ce genre de bad boy sur lesquels les filles fantasmes ou alors qu'elles détestent, selon leurs mentalités.

Ses cheveux noirs de jais était plus soignés, plaqué le long de son visage, avec un dégradé qui le rendait bien séduisant. Des cheveux touffus mais bien organisé, lui donnant un air de voyou séducteur. Il avait quitté ses lunettes rondes pour opter pour des verres plus allongés, ressemblant d'avantage à des lunettes de soleil. Jetant ses vieux vêtements, maintenant il portait des costards plutôt classe pour travailler, puis lorsqu'il était de sortie, c'était plutôt des vêtements en cuir, soignant son image de bad boy. D'ailleurs, le plus souvent, il portait du noir. Quant à ses yeux, ils sont d'un bleu pâle.

Lorsqu'il a perdu l'usage de son oeil droit, il s'est mis un cache oeil noir pour cacher sa blessure et s'est aussi laissé poussé la frange, ou plutôt une mèche sur le côté droit de son visage. Parfois, il ajoute même ses lunettes, quand l'envie lui en prend, tout dépend le rôle qu'il veut jouer et de ses intentions.

Mais le plus intéressant sur lui reste ses différents expressions faciale. Lunatique et manipulateur, on ne sait jamais à quoi s'attendre lorsqu'on pose les yeux sur lui. Un sourire ornant son visage, sa signification est bien diverse. Séducteur, aimable, attachant, tout ce qu'il faut pour séduire ou attirer l'intérêt d'autrui. Ses yeux rieurs abaissent souvent la garde des autres. Et pourtant ceux qui le connaissent réellement, savent qu'il faut se méfier. Ses prunelles peuvent parfois devenir d'un bleu acier, aussi froid qu'un bloc de glace tranchant. Et ses lèvres se retrousser dans une moue irritée. Son regard enjoué peut devenir soudainement bien plus menaçant, laissant éclater sa rancœur, sa haine et ses idées de vengeance.



Histoire :
Citation.

Ici, tu vas causer pendant minimum 10 lignes. Eh ouais. C'est pas beaucoup, t'as vu. On est trop cool, par ici.



Et ta pomme ?
Citation.

Pseudo : Z'en n'est pas !
Comment t'as trouvé SsM ? Comment j'ai trouvé le forum …. hmmm disons que j'ai stalké un membre du staff ! Et si cette personne arrive à me trouver sans regarder mon adresse mail, je lui tire mon chapeau ! Allez un petit indice pour la forme : Mukuro !! …... Okey, j'ai abusé là ._.
Un dernier mot ? Alors heuuuu …... Il est 2h30 du mat et j'ai sommeil, donc je ne me suis pas encore relu, alors s'il y a des fautes qui font saigner les yeux dans le caractère, faut pas m'en vouloir, je me corrigerais plus tard ! ….. Oh et tant qu'à faire : Ma Shippu je t'aime è_é Et bon courage pour ta fiche ! Et bon courage à moi aussi, parce que j'en ai besoin ! D'ailleurs si j'ai des petites questions je viendrais embêter le staff gna gna gna !! Promis, je n'écris pas des longs romans comme Nadja quand j'ai des questions, N'AYEZ PAS PEUR !!!

Revenir en haut Aller en bas
Sebastian Bronislow
SatanicFonda

SatanicFonda
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Dorian Ramfire (en cours)   Sam 15 Mar - 10:51

Hey Dorian !

Trois pitites semaines se sont écoulées, comment est-ce que tu t'en sors ? Besoin d'un délai ?

_________________

Un grand merci à Mew pour la signature ! Et un autre pour le codage, rp, bwahahah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salomonsmasquerade.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dorian Ramfire (en cours)   Lun 31 Mar - 8:48

DESOLE DESOLE DESOLE !!!! J'étais à Paris, et j'ai pas pensé à poster mon absence D: *honte*


Enfin, bref, demain au plus tard ce sera fini, je m'y met !!
Revenir en haut Aller en bas
Sebastian Bronislow
SatanicFonda

SatanicFonda
avatar

Messages : 237
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Dorian Ramfire (en cours)   Lun 31 Mar - 19:03

T'en fais pas, y a pas de soucis. Tant que tu nous tiens un peu au courant, on peut se montrer patient.

Bon courage !

_________________

Un grand merci à Mew pour la signature ! Et un autre pour le codage, rp, bwahahah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salomonsmasquerade.forumactif.com
Hansel Zuker

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Dorian Ramfire (en cours)   Lun 28 Avr - 17:00

Hey Dorian ! Tu en es où ?
Il ne te reste qu'une semaine pour finir ta fiche, autrement elle sera archivée. N'hésite pas à demander un délai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dorian Ramfire (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dorian Ramfire (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salomon's Masquerade :: Ambassade - HRP :: Passeport - présentations-